Les Chacals. Couple libéré et libertin, mordant, sarcastique, chacal.. ex bonnes poires individuelles. Nos aventures et mésaventures dans les soirées, et sur les sites échangistes.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Epilation laser

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 16 octobre 2012

Soiree-chiic : Mille et une nuits à Morangis le samedi 13 octobre 2012


Ce matin là, je me lève, il pleut des cordes et je me rends compte que nous avons un petit week-end tranquille, sans rien de prévu, chose qui ne nous est pas arrivée depuis des lustres.
En effet, entre les amis verticaux et horizontaux (voire diagonaux pour certains), la famille, les événements divers, c'est incroyable ce que le temps passe...

Je réalise même que nous n'avons pas fait de soirée libertine depuis au moins fin 2011.
Je ne compte pas celles dans lesquelles nous filons un coup de main à notre papa Z ou sa belle Anjoudemon.

Je me connecte donc à netechangisme histoire de papoter avec notre amie K et voir ce qu'elle fait de beau ce soir.
Elle m'annonce qu'il y a la soirée "Mille et une nuits" organisée par soiree-chiic, anciennement aux_s_cougars et qu'elle-même y va avec notre bellenana légendaire.

Nous avions déjà apprécié notre petite soirée du 5 novembre 2011 chez eux alors pourquoi pas....

Je me tâte à demander aux organisateurs si notre présence est encore possible, ça fait un peu crève la faim, genre on est des clodos, ouvrez nous la poooooorrrte !!...
Mais j'adresse tout de même un petit mail.

C'est avec surprise que genre 10 minutes après je reçois une très gentille réponse m'annonçant qu'on est les bienvenus chez eux ce soir.
Chouette !!

Mais mon chacal pionce encore et il pleut des cordes, va-t-il être ok?
Et puis.... avec quoi vais-je m'habiller puisque c'est une soirée au thème oriental....

Mon chacal se lève, la tête enfarinée dans les fesses, pas le temps d'un bonjour que je lui propose illico la soirée de ce soir.
Il est cool mon chacal, il est toujours partant et de bonne humeur !

Moi à l'inverse, au lever, je ne trouve pas l'usage de la parole sans avoir au préalable avalé mon verre de coca, me contentant au mieux d'onomatopées si on me parle avant... ou pire, de grognements.
Le voici donc ok pour la soirée et mieux encore : très motivé.
Lui aussi trouve que ça fait longtemps que nous ne sommes pas sortis chacaliser....

Nous commençons à sentir l'effervescence monter quand nous étudions le thème et voir dans quelle tenue je vais m'habiller.
Il n'aura même pas le temps de prendre son petit dej' que je lui propose mes choix de robe.
Nous adorons ce moment... Notre préparation fait partie d'un tout.
Après le choix des vêtements, y'a le dépoilage.... bon, plus pour mon chacal puisqu'il a été jusqu'à se faire cramer le derche au laser!
Et moi faut bien avouer, j'étais un peu en jachère !

Après la douche, c'est ma séance bouclettes !
Oui, car pour avoir de belles boucles et me donner une tignasse de rêve, j'ai trouvé la recette miracle :
Tailler une pipe à mon homme ou me faire prendre copieusement en levrette.
VE-RI-DIQUE !!!!

Note du Chacal : Si ça s'ébruite dans l'industrie cosmétique, je vais me retrouver enchaîné chez l'Oréal à produire toute la journée..

Et cette fois, pour le coup, je fais d'une pierre deux coups : Moi j'ai mes bouclettes, et je lui vide les boulettes de manière à être sûre qu'il ne crève pas trop de faim en soirée.
Ahahah machiavélique !


Nous nous équipons pour nous rendre jusqu'à Morangis en moto sachant qu'il y aura probablement de la pluie sur le retour, donc les grands moyens.

Mon chacal avait ronchonné quand je lui avais dit que je voulais y être pour 21h45, prétextant que ça n'allait pas commencer avant 23 heures.
Mais lorsque nous sommes arrivés à 22h10, la soirée battait son plein ! Canapés remplis, piste de danse bondée, ambiance déjà chaude.... Là encore, très surprenant.

Comme la première fois, à l'accueil, nous avons la belle Jasmine qui nous salue et nous souhaite la bienvenue ainsi que Joss.
Ces derniers nous faisant des allusions par rapport à notre futur compte-rendu sur notre blog et nous présentant comme "les-chacals" auprès des gens présents au bar à ce moment.
Sur le coup, ça nous fait rire et nous donne l'impression d'être des gens du guide Michelin du libertinage!

Nous demandons à nous changer dans le vestiaire.
Et là oh malheur....

Moi qui suis gardienne du vestiaire habituellement, horreur malheur enfer et damnation : ça me donne une envie presque irrésistible de tout ranger là dedans!!
C'est sûrement autant le bordel quand moi je le fais, mais c'est mon bordel organisé!
Bref, mon chacal me sortira de là...

Au passage, on peut pas s'empêcher d'être curieux de la manière dont ils s'organisent par rapport à ce que nous faisons d'habitude.
Et là, faut bien avouer, on tire notre chapeau ! Ils emmènent jusqu'à un four sur place !! Y'a cafetière et tout!
Le buffet est fait maison par les mimines de Jasmine!!! Mais pas deux pauvres tranches de pain non...
Là c'est Couscous maison s'il vous plait !! Bref bref, on s'incline ! Elle se fout pas de notre gueule c'est sûr !

Nous prenons place sur un canapé avec bellenana et son cavalier du soir. Mon chacal commençant son ballet du canapé au bar, du bar au canapé pour m'apporter mes flûtes de champagne, pochtronne que je suis.
Moi je commence mon repérage des hommes que je me mettrais bien sous la dent. Zut, fait chier, les deux que j'aime bien dans la soirée sont à l'organisation..... rrrrrrrrrrrrrrrrrrh.........
A chaque fois que je les vois passer, mon chacal se voit contraint d'essuyer mon filet de bave afin de me faire garder une apparence respectable... Bref.....

Côté musique, de mon côté j'aime bien la programmation mais il est vraiment dommage de ne pas régler correctement les enceintes. Là, ça sature vraiment et ça casse les oreilles.
Chacal que nous sommes, nous avons également noté le fameux bide du DJ lors de la chanson "maîtresse" du groupe Images, lorsqu'il a coupé la musique espérant entendre chanter....
Faut dire que les bouches étaient pleines non pas de bites mais du fameux couscous !

Bon, sur ce, je propose à mon chacal de le délester une fois de plus de son sperme. Un p'tit creux quoi... et nous voilà montés à l'étage.
Pas grand monde là dedans..... La fête bat son plein en bas et ici c'est presque monacal!

Je commence à le sucer, espérant pas si secrètement avoir un champ de bites comme j'aime dans les minutes qui suivront.
Je vois quelques messieurs arriver. Zieutant timidement....

Après avoir asséché mon homme, nous balançons presque synchro "NEEEXXXXXXXT !!!".
Et une gentille bite s'est présentée à ma bouche.
Elle m'aura donné du fil à retordre : le monsieur étant sensible à ce qui se dit autour de lui et perdant régulièrement 20 % de son érection à la moindre boutade d'un de ses amis.
Mais j'en suis venue à bout tout de même non pas sans mettre fait presque péter une dent et défoncer la lèvre à coup de chevalière (que ces messieurs devraient enlever quand ils se branlent sur notre visage, au passage... bref).
Une fois celui-ci fini, je regarde autour mais je n'avais que quelques gentilles toutes molles et plus envie de me décarcasser comme je l'ai fait pour la précédente.

Nous nous apprêtons à sortir et croisons à l'entrée de la chambre un monsieur nous expliquant qu'il fait partie du service du nettoyage.... Bon c'est bien joli tout ça mais moi je mets un point d'honneur à nettoyer mes outils derrière moi, non mais !

Nous redescendons, chouette, une bachata, me voilà à danser un peu pour mon homme et dandiner du cul pour son plaisir.
Un peu de papotage avec nos amis, quelques verres supplémentaires, un dernier tour à l'étage pour voir si on remet le couvert, un peu de zieutage des ébats en cours et bon... la trajet se faisant en moto, il est préférable de partir avant que la fatigue nous rattrape. Nous plions donc bagage vers 2h30.


La soirée fut vraiment très sympa. Ca fait du bien de pouvoir en profiter un peu, de se laisser aller. A refaire !!!

Bisous les coquins !