Les Chacals. Couple libéré et libertin, mordant, sarcastique, chacal.. ex bonnes poires individuelles. Nos aventures et mésaventures dans les soirées, et sur les sites échangistes.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Moon city

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 4 juillet 2012

NetEchangisme pour les Nuls - Phrases d'accroches (suite)


Poursuivons un peu avec les phrases d'accroches qui ne fonctionnent pas vraiment....
et qui bien sûr vous amènent à prendre irrémédiablement un vent...


"Plan direct ?"


Bon, déjà un bonjour avant, je suis pas sûre que ça changerait les choses mais c'est le minimum syndical dans la politesse et la courtoisie.
Vous vous voyez aborder quelqu'un dans la rue et lui balancer "Plan direct ?"...

Fichier vidéo intégré



Non, je ne crois pas !
Bien que vous êtes capables quand même de beaucoup...

Quand je vois qu'en soirée il vous est plus facile de me présenter votre bite à ma bouche
que me saluer à mon arrivée ou me parler avant....

Quelle libertine n'a pas eu son armée de canards la suivant dans les couloirs dès qu'elle bouge un orteil ?!

Ca m'est souvent arrivé au Moon City par exemple....

En visitant les coins câlins avec mon homme, arrivés au bout du couloir,
en se retournant pour faire demi-tour, on se retrouve nez à nez avec les suiveurs
qui se retrouvent eux aussi pris au dépourvu à chercher une bonne raison d'être là et pas avoir l'air trop con....

Ca me fait penser au gars qui court pour attraper le métro et qui se retrouve nez à la porte qui se ferme
et qui prend une attitude "l'air de rien"....

Bref, là les mecs ils sont déjà limite la bite à la main à charger une cartouche, jusqu'à ce qu'ils comprennent soudainement que non, fausse alerte....

Bref, plan direct, y'en a qui aiment ça oui.

Mais c'est comme pour le SM, il faut être un minimum en confiance.
Donner confiance à l'autre, c'est avoir au minimum des témoignages sur son profil,
c'est échanger poliment au cours d'une discussion qui rassurera sur l'état d'esprit.

Bref, si votre recherche aboutit avec ces deux simples mots, moi j'veux bien me couper une fesse...


"Sans prise de tête"


Que dois-je comprendre par là ??
Mon interprétation est la suivante : "Surtout ferme ta gueule, moi je veux juste me vider les couilles...".
Voici donc pour la version la plus négative...

Si je dois édulcorer les choses, dans un de mes bons jours, un jour où je suis particulièrement guillerette,
je l'interpréterai de la manière suivante :
"Je veux juste baiser, m'emmerde pas à vouloir garder contact, à vouloir faire connaissance, je te baise et demain on n'entendra plus parler l'un de l'autre".

Bon là, les gars, j'étais vraiment de bonne humeur... !

En plus, quand vous dites ça, une autre des premières choses qui me vient à l'esprit,
c'est que vous considérez d'office qu'on est des casse-couilles... alors merde !

Encore une fois, préférez investir un peu dans un vrai dialogue où vous expliquerez vos attentes, où vous donnerez vos limites....
C'est long, mais seuls ceux qui prennent le temps de s'intéresser à nous arrivent à leurs fins.

Et je vous assure que vous pouvez y parvenir sans avoir le physique de Brad Pitt et la bite de Rocco.


Voilà pour aujourd'hui....
Suivront d'autres phrases d'accroche disséquées, NetEch et autres sites libertins étant une source inépuisable !!


Bisous les coquins !

mercredi 26 octobre 2011

Compte-rendu de notre visite au MoonCity du dimanche 23 octobre 2011

J'affectionne particulièrement cet endroit où je suis allée plusieurs fois et dont je trouve la déco complètement à mon goût, statues védiques, murs façon grotte venant du Rajhastan, bel éclairage... J'aime venir m'y détendre dans le jacuzzi, boire un verre tranquilou et profiter du buffet à 21 heures qui est plutôt très acceptable.

J'ai donc décidé ce jour là de faire découvrir tout cela à mon chacal... mais apparemment, ce ne fut pas le bon jour.

Premier désagrément : Le pédiluve avec la raclette qui traîne dedans et un seau... et tout plein de moumoutes de poussière. C'est simple, on aurait cru que les sols avaient été nettoyés et toutes les merdes rassemblées dans ce petit bassin... Certaines personnes passaient dedans en râlant ou prenant un air de dégoût, d'autres plus téméraires jouaient les équilibristes sur le mur pour ne pas y tremper un orteil...

Nous prenons alors notre douche juste à côté et je décide de faire plouf dans le fameux jacuzzi que j'affectionne tant.... Horreur, malheur, il est froid !!! Je garde mon sourire de circonstance parce que les bulles ça fait quand même du bien à mes courbatures du sport du vendredi d'avant mais bon, ça caille sévère quand même hein !! Mon mâle et moi après 5 minutes dans l'eau froide à claquer des dents, nous décidons d'aller nous réchauffer dans le hammam... Là, je prends ma serviette, mon paréo car il est arrivé plusieurs fois de me le faire piquer par la personne qui s'occupe de l'entretien et qui estime que ce sont des éléments abandonnés.... C'est chiant de retourner à poil à l'accueil et traverser le bar etc pour en redemander au comptoir d'accueil... ! Surtout quand on n'est pas naturiste... Moi messieurs dames, je suis une libertine pudique !!!

Nous voici donc dans le hammam... bon, il fait chaud mais pas excessif quoi..... pas de quoi tellement suer. Bref, du coup on a bien dû y rester 1/2 heure.

20h30, nous décidons d'aller boire un verre en attendant le buffet à 21 heures. ET là !! Surprise, tous les canapés sont pris, reste un pauvre tabouret au bar que nous décidons d'occuper en attendant qu'un autre se libère, ce qui ne tardera pas. Visiblement, le bar lounge et le buffet étaient ce jour là les seuls intérêts du lieu.

21h00, le buffet n'étant pas encore ouvert, il y avait déjà une file de 25 personnes qui attendaient.... Nous avons décidé d'attendre un peu notre tour, tranquillement assis à siroter notre verre... Mauvaise idée !!! Quand mon tour arriva, certains plats étaient déjà vides ! Et quand le tour de mon chacal qui n'aime pas les tomates arriva..... ben il lui resta un peu de concombres et du jambon recomposé, vous savez, celui qui s'achète par 10.000 tranches sous vide...

Après ce fabuleux dîner, on décide mon mâle et moi de refaire un petit hammam pour la digestion... Quand on est rentrés, excusez du terme mais euuuh..... comment dire ??? Il y avait une odeur de chatte mycosée dedans... La fameuse odeur de marée basse.... !! Bref, on est rentrés et on est ressortis illico !! Histoire de ne pas rendre ce merveilleux dîner déjà très light... Un petit peu d'eucalyptus ça ferait pas de mal hein.

On fait un tour dans les coins câlins, sans grande conviction car nous n'étions plus d'humeur du tout à coquiner. Il ne s'y passait pas grand chose. Visiblement ça avait refroidi beaucoup de monde.

Quand on a redescendu les escaliers, là, la cerise sur le gâteau !! --> On découvre un carré sur le côté dont la plaque du dessus avait été enlevée et où il y avait une eau noire et dégueulasse, puante même avec des vieilles capotes usagées qui flottaient à la surface... bref, vue sur les égouts !!

On est donc repartis au vestiaire pour se rhabiller et filer de là vite fait.... avec les boules parce que bon, c'est quand même 58 euros l'entrée pour les couples.... et d'une soirée détente que j'avais imaginé, ben ça m'a plutôt fait enrager.

Alors bien sûr, j'ai connu des jours meilleurs au Mooncity... Mais il va me falloir un peu de temps pour y remettre les pieds.

Bises à vous les coquins !